Guide fund┋it de mobilité : obtenir un visa pour les États-Unis

Félicitations – vous avez obtenu une bourse ou une résidence dans un institut de recherche aux États-Unis ! Une fois la bouteille de champagne terminée, vous allez devoir vous occuper d’obtenir un visa.

Certains instituts d’accueil vous aideront dans cette démarche, d’autres laissent la procédure – et les frais afférents – à la charge du chercheur invité. C’est pourquoi nous avons ici résumé tout ce que vous devez savoir pour trouver votre chemin à travers la jungle des visas pour chercheurs invités – aussi nommés visas J-1.

Qu’est-ce qu’un visa J-1 ?

Le programme des visas J s’adresse à tous les non-Américains désirant participer à un programme d’échange ou de visite (un stage, un séjour au-pair, un séjour de recherche ou autre) aux États-Unis.

Les candidats à ces visas doivent satisfaire à des conditions très précises, notamment :

  • être financés par un organisme sponsor (designated sponsor organization; voir ci-dessous)
  • avoir l’intention de séjourner aux États-Unis pour une période précise, temporaire, limitée ;
  • posséder une assurance maladie qui couvre les frais médicaux pendant leur séjour aux États-Unis ;
  • posséder les fonds suffisants pour subsister pendant leur séjour aux États-Unis ;
  • avoir de solides attaches sociales et économiques à son pays d’origine afin de garantir le retour à la fin de leur séjour ;
  • avoir de très bonnes connaissances en anglais.

La plupart des institutions américaines qui attribuent des bourses, résidences ou fellowship ont le statut d’organisme sponsor J-1 (consulter ici la liste complète des organismes sponsors américains). Cela est normalement mentionné dans l’appel à projets ou les FAQ. Si votre institut d’accueil n’est pas un organisme sponsor accrédité, vous allez devoir passer via un organisme sponsor J-1 en France (voir la liste ici).

Étape 1 : Keep calm et attendez votre DS-2019 !

Votre organisme sponsor vous enverra un formulaire DS-2019 (Certificate of Eligibility for Exchange Visitor Status). Ce formulaire inclut une brève description du programme auquel vous participez, les dates de votre séjour, le coût estimé de votre programme et la catégorie d’échange (dans votre cas : chercheur invité).

Étape 2 : Prendre rendez-vous pour un entretien

Il est recommandé de prendre rendez-vous à la représentation consulaire américaine de votre lieu de résidence via ce site. Prenez ce rendez-vous à l’avance, les délais d’attente sont parfois longs (tout en conservant à l’esprit que vous n’avez pas le droit d’entrer aux États-Unis avec votre visa J-1 plus de 30 jours avant le début de votre séjour de recherche officiel).

Étape 3 : Payez !

Avant votre entretien, vous allez devoir payer vos frais de candidature (non-remboursables au cas où votre demande est refusée) au Department of State, le ministère des Affaires étrangères américain. Le consulat auquel vous aurez rendez-vous vous indiquera comment procéder au paiement. Actuellement, (Oct. 2015) ces frais sont de US $160 par visa J. Imprimez une copie du reçu de paiement pour pouvoir la présenter lors de votre entretien.

Au-delà de ces frais de candidature, il existe encore la taxe SEVIS I-901, à payer pour l’immatriculation de vos données dans le système SEVIS (Student and Exchange Visitor Information System), une base de données en ligne avec toutes les informations sur des visiteurs non-immigrants et les familles qui les accompagnent. Cette taxe, actuellement (Oct. 2015) de US $180, est à payer au Department of Homeland Security. Heureusement, certains organismes sponsors paient la taxe SEVIS pour leurs chercheurs invités – voyez avec votre institut d’accueil si cette taxe est prise en charge, ou à votre charge !

Si vous devez la payer vous-même, le site web Study in the States a préparé un tutorial vidéo pour vous guider à travers le processus de paiement. Si votre organisme sponsor la paie pour vous, demandez-lui un justificatif de paiement.

Étape 4 : Rassemblez la documentation et préparez l’entretien

Lors de l’entretien vous serez invités à présenter les documents suivants (et peut-être d’autres – vérifiez la liste complète auprès du consulat ou de l’ambassade en charge) :

  •  Le formulaire DS-2019 (délivré par votre organisme sponsor) ;
  • Le reçu de paiement des frais de candidature;
  • Le reçu de paiement de la taxe SEVIS;
  • Votre passeport en cours de validité et valide au minimum 6 mois après la fin de votre séjour J ;
  • La page de confirmation du formulaire électronique DS-160 avec code-barres : ce formulaire est à remplir en ligne par tout individu voyageant aux États-Unis pour un séjour temporaire.
  • Une photo d’identité au format 2×2 ;
  • L’original de votre invitation pour l’entretien ;
  • Vos diplômes d’université (on ne sait jamais…) ;
  • Des solides preuves d’attaches sociales et économiques (famille, emploi…) dans votre pays d’origine : vous devez pouvoir expliquer de manière convaincante que vous comptez y retourner une fois votre séjour de recherche terminé et que vous n’avez surtout pas l’intention de vous installer aux États-Unis.
  • Preuves de fonds suffisants : Il vous sera peut-être demandé de prouver que vous disposez de moyens pour couvrir toutes vos dépenses aux Etats-Unis. La lettre d’attribution de la bourse, des fiches de paie, des extraits de compte bancaire peuvent servir à cette fin.

L’entretien

Le jour de votre entretien, assurez-vous d’avoir toute la documentation requise sur vous et soyez préparé aux questions de l’agent à propos de votre séjour, de vos intentions après votre séjour, de votre situation financière, etc. N’oubliez pas de souligner que vous comptez retourner dans votre pays d’origine à la fin de votre séjour (vous aurez une « période de grâce » de 30 jours à compter du dernier jour de votre programme, selon votre formulaire DS-2019) !

En plus, on vous prendra normalement votre empreinte digitale (de manière électronique, sans encre).

Pour résumer : les frais qui vous attendent

  •  Frais de candidature : US $160 (Oct. 2015) ;
  • Taxe SEVIS (sauf prise en charge par votre organisme sponsor) : US $180 (Oct. 2015) ;
  • Frais de prise de rendez-vous pour l’entretien : US $14 environ ;
  • Enveloppe Chronopost pour recevoir votre visa de l’ambassade : 20 € environ.
  • En plus, des frais de réciprocité (visa reciprocity fee) seront demandés aux résidents des pays qui, eux, chargent les citoyens américains pour leurs visas correspondants au J-1. Ceci n’est actuellement (Oct. 2015) pas le cas pour les résidents de France. Vous pouvez consulter cette page pour savoir si des frais de réciprocité sont appliqués pour votre pays de résidence.

Votre famille

Si votre institut d’accueil vous autorise à emmener votre famille (conjoint(e) et enfants de moins de 21 ans), ils auront eux aussi à suivre la procédure décrite ci-dessous. Sur présentation d’un certificat de mariage ou des certificats de naissance, ils pourront alors postuler (avec chacun leur propre formulaire DS-2019) à un visa J-2 (accompagnants de J-1).

Pour toute information officielle allez sur

http://j1visa.state.gov/

http://www.ice.gov/sevis/i901/ (en anglais)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *