“Paris, cosmopolite, est une ville de culture qui attire comme un aimant” – Témoignage d’un ancien résident de l’Institut d’études avancées de Paris

Par El Hadji Ibrahima Diop, Université Cheikh Anta Diop de Dakar, résident à l’Institut d’études avancées (IEA) de Paris  en 2013fundit El Hadji Ibrahima Diop IEA Paris recherche financement

Projet de recherche : Rationalité et racialité : l’Afrique noire dans le système de circulation transnationale des Lumières européennes. Étude comparative en France et en Allemagne des pratiques discursives des philosophes et anthropologues

Publications : Racialité et Rationalité De l’altérité de l’Afrique Noire en Allemagne au siècle des Lumières – Hermann Editeurs – 2015 – Publié avec le soutien de l’IEA de Paris

Pouvez-vous nous présenter l’IEA de Paris ? Quel but poursuit-il en invitant des chercheurs en sciences humaines et sociales ?

Je fus résident à l’IEA de Paris, une institution très ouverte sur les recherches en cours touchant à divers domaines : l’archéologie, les sciences anciennes, les neurosciences, les questions inter- et pluridisciplinaires, les mutations dans le domaine de l’économie et des finances, mais aussi des constructions d’identités inter- et transculturelles. Tout comme leur contraire, les retournements vers les replis identitaires.

Photo © Institut d’études avancées de Paris

Le but de l’institut est de maintenir à partir du pays d’accueil un réseau interuniversitaire de circulation et de transmission de savoirs de haut niveau. J’ai pu avoir comme hôte mon collègue africaniste brésilien, le professeur Silvio Marcus de Souza Correa de l’Universidade Federal de Santa Catarina (Brésil) qui a dispensé des enseignements au département de Portugais et d’Histoire de l’ENS de Dakar (Fastef). Il a pu effectuer durant ce séjour à Dakar des recherches à l’Institut Fondamental d’Afrique Noire (IFAN) de l’Université de Dakar et des Archives Nationales du Sénégal. Il a également invité un collègue du département de langue et culture lusophones à effectuer ses travaux de recherche en thèse au Brésil.

J’ai pu de mon côté organiser un colloque international avec des collègues de l’Université Paris 7 Diderot sur le sujet « RACE, IDENTITÉ ET MONDIALISATION », les 19 et 20 Décembre 2014, co-organisé par l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, l’Association Internationale Interactions de la psychanalyse (A2IP), (Paris) et l’Université Denis Diderot Sorbonne Paris Cité : le Groupe de recherche sur l’Eugénisme et le Racisme (GRER) et le Centre de Recherches Psychanalyse, Médecine et Société (CRPMS). Les travaux ont été publiés dans le numéro 137 de Topique, la revue de l’Association Internationale Interactions de la psychanalyse (A2IP).

L’Institut encourage durant et après le séjour à Paris les contacts entre ses invités et leurs collègues des institutions françaises. Paris dispose de réseaux de recherche et d’enseignement d’une rare densité dans le monde, faisant de cette ville un endroit de rencontres idéal.

Qu’elles-sont les grandes étapes d’une candidature, du dépôt (brouillon) à la lettre d’acceptation ?

Photo @ Ville de Paris – Daniel Lifermann

Un contact avec des collègues travaillant sur le même sujet ou dans un domaine similaire est toujours un atout. À l’IEA, le candidat dispose avant le dépôt de sa candidature d’un contact permanent, pouvant lui donner toutes les informations administratives nécessaires. Évidemment, la qualité scientifique de la demande est de la seule responsabilité de le-a candidat-e.

Comment candidater pour présenter une candidature compétitive, attractive, et ressortir du lot ?

L’originalité du sujet, le sérieux dans l’élaboration de la démarche scientifique, les avancées ou prérequis avant le dépôt de la candidature. Par exemple, les hypothèses de travail, les résultats provisoires et enfin l’étude critique succincte, mais plausible de la bibliographie sont importants.

Le reste est du ressort du comité scientifique qui a aussi une vision d’ensemble de la valeur et de la qualité des candidatures. C’est évidemment une compétition. Le fait de ne pas être retenu, ne doit pas être un motif de découragement : il ne signifie pas forcément que le dossier n’est pas à la hauteur. Le-a candidat-e  peut se représenter ailleurs, corser son dossier pour une autre étape. Il faut savoir aussi que les centres d’intérêt des Instituts français n’ont pas- fort heureusement, le même profil de politique de sélection et de soutien à la recherche. Nous sommes dans l’international. La politique de promotion de la recherche, si on vise l’excellence- et c’est le cas des IEA, est très diversifiée et accentuée sur des pôles stratégiques variés. L’expérience que j’ai eue à l’IEA de Paris, c’est que l’administration de la politique de recherche au niveau international a ses règles : la diversité dans ce domaine renforce l’attractivité, ce qui est bénéfique pour tout le monde, l’IEA, le pays d’accueil et le-a collègue.

Quelques conseils pour profiter au mieux de leur résidence de recherche ?

  • Utiliser à fond les sources documentaires des bibliothèques de Paris qui sont bien fournies,
  • Échanger avec les collègues résidents,
  • Chercher à nouer des contacts avec les collègues de France, de Paris ou d’ailleurs,
  • Une année académique passe vite, Paris, cosmopolite, est une ville de culture qui attire comme un aimant. Ses détails sont si charmants et prenants que l’on peut s’y perdre. Lire et comprendre les poèmes écrits sur Paris, peut vous prendre tout votre séjour : J’ai failli y perdre un pari. Fort heureusement, je me suis ressaisi à temps, profitant d’un déménagement de l’IEA de Paris de l’Avenue de France au Quai d’Anjou. Il n’est pas superflu d’avoir et de savoir bien gérer son temps de recherche individuelle, celui d’échanges des résultats avec les collègues et son temps de loisirs.

 ***

Les appels à candidature de l’IEA de Paris pour 2019-2020 sont ouverts jusqu’au 03/04/2018.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search